Logo Loading

Pépinière en Dordogne, agrumes & exotiques

  • Pépinière en Dordogne, agrumes et exotiques

Pépinière

TOP

Passiflore officinale, fleur et fruit de la passion, « Maypop »

18.00 24.00 

(Passiflora incarnata) Passiflore officinale, fleur et fruit de la passion

Comme sa cousine brésilienne Passiflora edulis (= Maracuja), P. Incarnata produit des « Fruits de la Passion » comestibles et parfumés après une floraison particulièrement spectaculaire.

Cette passiflore est également celle que l’on utilise en phytothérapie pour soigner les troubles du sommeil.

Pour la production de fruits, des plants de P. Incarnata issus de différentes souches, ainsi que le pollinisateur P. Caerulea, sont disponibles.

 

1,3L 2L 5L
Retour

Biotope et culture

Contrairement au « Maracuja » brésilien (Passiflora edulis) qui ne supporte aucune température négative, Passiflora incarnata s’avère rustique en Aquitaine. En effet, elle se comporte en herbacée, sa partie aérienne disparaissant l’hiver, ce qui permet à la plante de survivre au froid. Les racines des jeunes plants devront malgré tout être protégées par un paillage et un voile en période froide, alors que des plantes établies depuis deux ans arriveront à supporter des gelées de l’ordre de -12 à -15°C.

C’est une plante grimpante vigoureuse et exubérante qui doit être palissée à défaut de pouvoir s’accrocher sur un grillage ou un mur. Elle demande un sol riche, plutôt léger, bien drainant, en exposition ensoleillée à l’abri des vents froids et desséchants, avec de la chaleur en été et pas trop d’humidité en hiver. Des apports de magnésium lui seront bénéfiques. Si elle est cultivée en pot, il faudra veiller à garder ses racines à l’étroit pour l’encourager à fructifier. Penser à tailler les rameaux principaux pour favoriser la croissance, et à supprimer les branches mortes au niveau de la souche.

La mise à fruit de P. incarnata est particulière. En effet ses fleurs hermaphrodites sont autostériles et leur fécondation exige une pollinisation croisée, les ovaires des fleurs d’un plant de passiflore étant fécondés avec le pollen prélevé sur les anthères d’une passiflore de même espèce, mais génétiquement différente (cad issue d’une autre graine de semis, directement ou non). Autrement dit, pour obtenir des fruits viables, il faudra planter à proximité au moins deux P. Incarnata issues de souches différentes, ou bien en coupler une avec une autre passiflore compatible – comme la P. Caerulea déjà acclimatée dans nos jardins. Par ailleurs, conséquence de la conformation des fleurs, la pollinisation par les insectes locaux peut se révéler très aléatoire et il est souvent préférable de s’en charger manuellement, au pinceau par exemple.

Les plantes doivent être protégées des pucerons, cochenilles et aleurodes, à la fois parasites et vecteurs de maladies virales.

Des infos très complètes sur cette page : http://www.fruitiers-rares.info/articlesA-165a170/article165-Passiflora-incarnata-observations-culture.html

choix > Taille cont.

1,3L, 2L, 5L

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Passiflore officinale, fleur et fruit de la passion, « Maypop »”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *